La société Richard Brink a profité du salon GaLaBau 2022 de Nuremberg pour présenter sa gamme de produits destinée à l’horticulture et l’aménagement des paysages.

Un stand tout de vert vêtu

Richard Brink a fait le plein de visiteurs au salon de l’horticulture et de l’aménagement des paysages GaLaBau 2022.

Nuremberg, Allemagne, le 22.09.2022. Tous les voyants étaient au vert : le salon GaLaBau 2022 a permis à la société Richard Brink de présenter sa vaste gamme, des solutions de drainage et d’évacuation des eaux aux produits de plantation en passant par les systèmes pour végétaliser les façades. Cette dernière catégorie a d’ailleurs été placée au centre du stand et a suscité un vif intérêt auprès du public de professionnels.

Pour la société Richard Brink, l’édition 2022 du salon GaLaBau a été marquée par le plus grand stand qu’elle y ait jamais eu. Salon international phare et point de rencontre essentiel pour le secteur de l’horticulture et de l’aménagement des paysages, GaLaBau 2022 était clairement un incontournable pour le fabricant de produits métalliques. La planification et l’agencement du stand 4-517 dans le hall 4 ont été d’autant plus soignés. Et ce travail de plusieurs semaines a été récompensé : l’espace d’exposition végétalisé a habilement mis en scène la gamme de produits réunissant des caniveaux, des grilles et des systèmes pour les plantations tout en mettant l’accent sur les nouveautés de l’année.

Végétalisation à la verticale

Parmi ceux-ci : la paroi végétalisée « Eva » et le mur végétalisé « Adam ». « Eva » permet des plantations verticales en espace restreint intérieur et extérieur. Chaque panneau qui la compose peut accueillir jusqu’à 20 plantes, soit un total de 200 pour la version la plus haute. Les ouvertures ont un diamètre de 84 mm et sont donc adaptées aux dimensions courantes des mottes de racines des plantes en pot de 9 cm. En fonction du poids de la terre utilisée, la paroi peut être autoportée ou fixée à un support en béton supplémentaire grâce à des ancrages. Afin de protéger les plantes du gel et de la chaleur, les panneaux sont isolés avec un matériau facile à percer pour végétaliser le mur.

Le mur végétalisé « Adam » permet une végétalisation grand format des façades des bâtiments neufs ou anciens. Entièrement couvert de plantes diverses, il habillait le mur latéral du stand Richard Brink. Sa construction modulaire se compose d’une structure porteuse en tôle d’acier galvanisé et de profilés chapeaux sur lesquels sont accrochées les cassettes « Adam » à planter. Cet habillage reste à distance suffisante de la façade pour garantir une bonne ventilation de la peau du bâtiment. Dans leur version standard, les cassettes en aluminium de 2 mm d’épaisseur affichent une largeur de 1000 mm et une hauteur de 500 mm ; elles peuvent accueillir jusqu’à 18 plantes. En cas de besoin, le fabricant allemand d’articles métalliques est aussi capable de fournir des modèles sur mesure, et le client a toujours l’option de choisir la couleur qui lui convient dans les nuanciers RAL et DB pour le thermolaquage. En ce qui concerne l’arrosage, il est recommandé d’utiliser des tuyaux d’irrigation goutte à goutte comme on n’en trouve communément sur le marché afin d’assurer une distribution continue de l’eau.

Envie évidente

Outre les murs végétalisés, l’équipe Richard Brink a également conseillé les visiteurs sur de multiples nouveautés telles que « Modular Ventus », un bac à fleurs pouvant aussi inclure un banc et un pare-vue en verre, ou encore sur les divers systèmes d’évacuation d’eau et de drainage : caniveaux et grilles déjà bien connus, solutions personnalisables comme le caniveau pour façade ventilée « Stabile Air », le système de canaux de liaison « Subterra », les nouveaux caniveaux de collecte et d’infiltration « FerroMax » et « Rigoletto » ou les structures porteuses pour installations solaires « MiraluxFlex ».

Il y avait donc beaucoup à voir sur le stand pour les visiteurs professionnels et le succès a été à la hauteur. « L’édition 2022 de GaLaBau s’est avérée être le salon idéal pour les exposants en manque de telles occasions depuis un certain temps. Les pavillons sont restés bien remplis sur toute la durée et les visiteurs professionnels ont clairement eu plaisir à découvrir les thématiques et les produits présentés », déclare en résumé le directeur Stefan Brink.

 

(Env. 4193 caractères)

Le stand aménagé, cette année, par le fabricant allemand d’articles métalliques a été le plus complet jusqu’ici, offrant une présentation très vaste de sa gamme.Afin d’illustrer la thématique de la végétalisation verticale, la société Richard Brink a exposé deux versions de ses cloisons végétalisées. « Eva », présentée ici, offre une solution élégante qui trouve également sa place dans les espaces très restreints.Le mur végétalisé « Adam » est, quant à lui, la solution idéale pour une végétalisation modulaire grand format sur les façades. Sur le stand, il a clairement fait sensation.Autre nouveauté dans la gamme Richard Brink : les jardinières « Modular Ventus » qui associent plantation et/ou banc et un pare-vue en verre.Richard Brink a également exposé ses solutions pour une gestion efficace de l’eau de pluie. Ici, le caniveau collecteur d’eau « FerroMax » en format XXL.Le stand spacieux et clair offrait suffisamment d’espace au public professionnel pour découvrir la gamme variée.